Comment choisir sa cuisinière ?

Comment choisir sa cuisinière ?

Les différents types de cuisinières

Il y a encore 50 ans, nos grands-mères ne connaissaient que le feu de bois et du gaz pour nous préparer de bons petits plats. Avec l’émancipation des femmes, ce temps pour cuisiner est devenu moindre, mais des nouvelles technologies et des nouveaux modes de cuissons sont apparus pour pallier ce problème.

Les cuisinières se divisent donc en 6 types différents :

  • Les cuisinières électriques (plaques de cuisson et four électriques)
  • Les cuisinières mixtes (plaques de cuisson au gaz + four électrique)
  • Les gazinières (plaques de cuisson et four au gaz)
  • Les cuisinières vitrocéramiques (plaques de cuisson vitrocéramiques et four électrique)
  • Les cuisinières à induction (plaques de cuisson à induction et four électrique)
  • Les pianos de cuisson (cuisinières grande largeur)>
 

Commençons maintenant par expliquer en détail l’intérêt, les avantages et les inconvénients de chaque type.

Les cuisinières avec plaques électriques

Ce type de cuisinière sera choisi par les personnes ne disposant pas de gaz chez eux.

Exemple de cuisinière électrique

 

comme mentionné plus haut, les cuisinières électriques ont la particularité d’être équipées de plaques et four électriques. D’un point de vue consommation, elles sont très énergivores. Nous ne vous conseillons pas de vous tourner vers ce type de cuisinière pour les raisons suivantes :

  • Les plaques électriques mettent beaucoup de temps à chauffer et à refroidir.
  • C’est donc une perte de temps et un danger plus important, notamment avec des enfants. Ce type de cuisinière va consommer beaucoup plus d’énergie qu’une cuisinière vitrocéramique.
  • Vous trouverez des cuisinières vitrocéramiques au même prix voire moins chères que des cuisinières électriques.

Les cuisinières mixtes

 

Ce type de cuisinière s’adresse à ceux qui possèdent une arrivée de gaz dans leur maison. (Il est aussi possible d’alimenter une gazinière avec une simple bouteille de gaz, mais vous devrez d’une part la remplacer tous les trois mois environ, et d’autre part, prévoir la place à côté de la cuisinière mixte pour l’entreposer). Vous aurez donc deux à trois plaques au gaz, ainsi qu’une à deux plaques électriques accompagnées d’un four électrique. En cas de coupure d’électricité, vous pouvez toujours utiliser le gaz, et vice-versa.

Beaucoup de personnes aiment toujours cuisiner au gaz et en dehors de l’aspect plus dangereux de ce type de cuisinière, la gestion du feu est incomparablement plus efficace qu’avec une cuisinière électrique ou vitrocéramique.

Les gazinières

 

Pour les inconditionnels du gaz, il existe encore les gazinières (oui, le même genre que nos grands-mères !) afin de pouvoir cuisiner au gaz à la fois sur les plaques et dans le four.

Réservé aux connaisseurs, initiés et public avertis, nous ne nous attarderons pas trop sur ce type de cuisinière bien connue et très efficace.

C’est sans doute le meilleur type de cuisinière avec les cuisinières induction.

Les cuisinières vitrocéramiques

cuisinieres-vitroceramiques-icone

 

Et voilà. Nous commençons à arriver au chevet de la modernitéavec ces cuisinières équipées de plaques vitrocéramiques et de four électrique. Les principaux avantages sur les précédentes sont :

  • Tout est électrique
  • Le temps de chauffe et de refroidissement des plaques vitrocéramiques est bien inférieur à celui des plaques électriques.
  • Les économies d’énergie sont plus importantes que pour des plaques électriques.
 

Ce type de cuisinière est adapté pour un premier achat ou une cuisinière à petit budget et reste très correct.

Les cuisinières à induction

Le must de la technologie actuelle, les cuisinières à induction ont l’avantage de réconcilier les inconditionnels du gaz avec l’électrique.

Exemple de cuisinière induction

 

En effet, l’induction permet d’approcher quasiment les mêmes temps de chauffe et de refroidissement que les cuisinières à gaz.

De plus, une avancée majeure a été faite en termes de sécurité : le retrait d’une poêle ou d’une casserole de la plaque à induction entraîne l’arrêt du chauffage de la plaque où elle était située. Plus besoin d’éteindre ni de faire attention aux enfants, les plaques se refroidissent tout de suite.

Les cuisinières à induction sont évidemment plus chères à l’achat que leurs consœurs les cuisinières vitrocéramiques, mais pensez bien que vous économiserez de l’énergie en investissant dans ce type de produit. 

Les pianos de cuisson

 

Enfin, pour les grands cuisiniers et les passionnés de la cuisine, pour ceux qui ont la place et le temps de bien faire la cuisine, les pianos de cuisine seront particulièrement adaptés. Plus larges que les traditionnelles cuisinières, les pianos de cuisine mesurent au minimum 80 à 90cm de large, possèdent au moins 5 plaques de cuisson que l’on peut combiner au gaz, à l’induction …

Laisser un commentaire

Quitter le Menu
×
×

Cart